European Funboard Expression

Place aux vagues !

Affiche de l'European Funboard Expression 2010

Avec un total de 50 inscrits sur l'unique épreuve des vagues de ce European Funboard Expression 2010 , l'organisation a fait carton plein ! En effet, les compétitions de vagues ne sont pas légion dans l'hexagone. La réputation du spot de La Coudoulière n'étant plus à faire, et devant un nombre important de "waveriders" -pros ou amateurs- demandeurs de ce genre d'épreuves, l'European Funboard Expression leur offrait ainsi l'occasion de se rencontrer et de se confronter dans des conditions optimales sur le spot six-fournais.

Des prévisions erronées…
Le bulletin météo semblait pourtant plutôt optimiste depuis plus de 3 jours, tout comme les cartes de houle. Ce n'était pas sans compter sur le fait que le vent en aurait décidé autrement le jour J ! La météo, ça ne se commande pas ! Du coup, la compétition de vagues de ce EFE n'a pas été forcément à la hauteur des espérances des riders comme organisateurs qui attendaient un vent fort et des vagues plus grosses. Qu'importe, du vent il y en avait un peu, entre 15 et 20nds, du soleil aussi, histoire de réchauffer un peu plus l'ambiance générale, et quelques vagues pointaient parfois le bout de leurs crêtes afin d'offrir quand même un terrain de jeu suffisamment exploitable pour faire le spectacle. Puisqu'il s'agit bien de cela sur ce genre d'évènement : faire le show !

Des premiers heats laborieux
Pas de temps à perdre pour les juges et l'organisation. Avec 50 concurrents, il faut faire vite pour avoir une chance de courir la finale et, pourquoi pas, une double élimination. 2 sauts et 2 surfs comptent dans des manches de 8mn par poules de 4, les 2 meilleurs passent au tour suivant. Les 1ers tours s'enchaînent à la vitesse de l'éclair malgré un vent poussif et très irrégulier. Dans ces conditions, les plus légers, les meilleurs ou ceux possédant du gros matériel sortent leur épingle du jeu comme Gaubert, Bestetti, Panel, Gouezo, Mellouet, Burel, Penalba, Bellagamba, Chapelle, Hours, Canepa, Mercader ou Borelli.

Les têtes de série émergent
Dès le second tour, on voit immédiatement les têtes de série sortir du lot. Là où il fallait assurer au surf étant donné qu'il était dur de trouver des rampes pour sauter, c'est Hours qui assure un joli parcours et se défait de Canepa, alors que Viande renvoie Hilfiger au vestiaire. Bosson se défait de Gaubert, Panel sort l'italien Bestetti, Bordes sort Gouezo. A noter, l'élimination prématurée du Grenoblois Mellouet (vainqueur du NFE l'an passé au combiné vagues/freestyle) contre le local Leneil, alors que les frères Légier s'occupent des cas de Chapelle et Penalba.

Une demi-finale locale…
Dans des conditions qui ne s'amélioreront pas vraiment au fil de l'après-midi, le vent jouant au yoyo et les vagues s'amenuisant, la demi-finale est envoyée avec un Bosson décidément très en forme sur ce EFE (il a remporté hier l'épreuve Freestyle EFPkT chez les -20 ans), Panel qui assure ses heats, Bordes le marseillais, les locaux Leneil et les frères Légier, Hours le ciotaden et Viande (2nd l'an passé sur ce même contest de vagues lors du NFE). Une demi-finale 90% locale ! En travaillant bien les vagues et un placement idéal sur le spot, Bordes passe en finale, tout comme Bosson qui ajoutera sa petite touche freestyle en claquant un superbe shaka au creux de la vague. Viande accède également en finale aux côtés de Ben Légier.

Viande gagne sur son spot !
Avec un vent de mer pas très fort qui n'arrangera pas les affaires des "lourds" comme Bordes et Légier, ce sont les gabarits plus légers de Bosson et Viande qui s'exprimeront le mieux en finale. Bordes l'emporte dans la finale perdants contre Légier alors que dans la finale gagnants, Viande, sur un spot qu'il connaît comme sa poche, fera la différence face à Bosson grâce à 3 loops envoyés dans son heat contre 0 pour son adversaire. Il gagne logiquement et monte sur la plus haute marche du podium du National Funboard Expression vagues.

Les filles sont là !
S'il n'y avait aucune concurrente inscrite en freestyle, c'est toujours un plaisir d'accueillir des filles sur une épreuve et elles étaient au nombre de 4, prêtes à courir en vagues : Stella Fazi, de Nice, Fanny Aubet la hyéroise, Ophélie Joly et Clémentine Lecomte de Marseille. Envoyées sur l'eau avant les finales hommes, les filles se démènent mais Aubet ne laisse aucune chance à ses adversaires et s'impose face à Joly en finale gagnant.

Résultats finale gagnants hommes : 1/ Viande et 2/ Bosson
Résultats finale perdants hommes : 3/ Bordes et 4/ Légier

Résultats finale gagnants femmes : 1/ Aubet et 2/ Joly
Résultats finale perdants femmes : 3/ Fazi et 4/Lecomte

La journée s'achève avec une tentative de double-élimination afin de continuer à faire de l'animation pour le public, mais le vent décide de bouder le spot et après 4 heats, l'organisation abdique.

Demain samedi la météo prévoit un vent plutôt faible. Un petit break est annoncé alors que le vent pourrait refaire son apparition dimanche pour une possible démo de freestyle au Brusc !

Quelques photos des jours précédents sont déjà disponibles en téléchargement sur le site web (rubrique photos ou sinon via ce lien). Les photos d'aujourd'hui seront à suivre dans la soirée alors qu'une vidéo dédiée au épreuves de freestyle est déjà en ligne sur notre site web (rubrique vidéos). Un autre shortclip est en préparation pour une mise en ligne dimanche.


L'European Funboard Expression, c'est du 10 au 14 novembre inclus, plage du Cros au Brusc ou à La Coudoulière. Toutes les infos, vidéos et photos seront à suivre tous les jours sur le site web officiel de l'événement !

Bannière de l'European Funboard Expression 2010
<< 100 pour cent freestyle, 100 pour cent européen ! Suite >> Bosson remporte la compétition


english deutsch italiano russian russian

Informations générales