Découverte botanique de l'île des Embiez

Index

Vue aérienne de l'ile des Embiez

six-fours.com remercie l'auteur de cette article extrait de "Regards sur un terroir" : Manuel Gonzales

L'île des Embiez, née de l'union de l'île Saint-Pierre et de l'île de la Tour Fondue, fait partie d'un archipel formé d'un chapelet d'îles, d'îlots et d'écueils qui protègent la rade du Brusc. Assistaient à cette naissance, perles posées sur les fonds transparents et limpides de la Méditerranée, les îles du Grand et du Petit Rouveau, du Grand et du Petit Gaou. À la charnière de la Provence occidentale et de la Provence orientale, l'île des Embiez est une mosaïque de peuplements végétaux modelés depuis des millénaires par la roche et la mer, le soleil et le vent mais qui restent profondément marqués par l'empreinte de l'Homme.

Table des matières :


01. Les rochers du bord de mer
02. Une zone de transition, entre rochers du bord de mer et brousse littorale
03. Une brousse littorale
04. Sur la côte ouest et à l'intérieur de l'île : maquis bas ou cistaie évoluée ?
05. La plage de la Gabrielle et les posidonies
06. Une curiosité naturelle : les anémomorphoses
07. La Tour de la marine et l'archipel des Embiez
08. Les taillis de chênes verts
09. La lagune du Brusc
10. Autour des salines, une petite Camargue
11. La pinède de la Tour Fondue

Les caractéristiques de la flore de l'île des Embiez
Les plantes qui poussent sur l'île sont majoritairement des végétaux ligneux vivaces. Les arbres et arbustes, arbrisseaux et sous-arbrisseaux, lianes, sont des plantes à feuilles persistantes, pour la plupart, qui dominent des espèces herbacées souvent annuelles.
Les espèces annuelles moins nombreuses, sont soit des thérophytes qui passent la mauvaise saison, l'été ici, sous forme de graines résistantes, soit des géophytes qui possèdent des organes de renouvellement enfouis dans le sol et donc protégés. On citera le bulbe des orchidées ou du narcisse, le rhizome du rumex. Ces végétaux bien adaptés au milieu sont qualifiée de xérophiles, thermophiles, et héliophiles.

Les caractéristiques de la végétation
Sur l'île, pas de formation végétale homogène, mais des lambeaux qui se mêlent et s'affrontent, sous les influences conjuguées du climat, des sols, de l'activité humaine.
Évolution de la végétation. Actuellement toute évolution progressive de la végétation est impossible tant l'impact humain est fort. Au contraire, c'est une rapide régression de la végétation naturelle qui se manifeste (urbanisation, artificialisation, banalisation et introduction d'espèces étrangères comme le Carpobrotus).

Suite >> Les rochers du bord de mer


english deutsch italiano russian russian

Informations générales