Cap sur la Corse au service de la mer

avec ABC et Planète Urgence

L'équipe de volontaire de l'"OFOU"

L'association A B C, présidée par Claude Escarguel a rassemblé 8 éco-volontaires pour une mission en Corse en liaison avec Planète Urgence et le GECEM (Groupe d'Etude des Cétacés en Méditerranée).

La mission comporte deux volets liés à la surveillance de l'environnement marin, l'un consiste à mesurer la proportion de micro-plastique contenue dans l'eau de mer, l'autre est destiné au comptage des grands dauphins sur des sites remarquables en Méditerranée. Elle se déroule entre le port du Brusc à Six-Fours et la base de Staréso à proximité de Calvi en Corse.

Prélèvements d'eau de mer
Un filet Manta à mailles fines, trainé par un catamaran, est utilisé pour filtrer l'eau de mer et récolter le plancton et les microparticules en suspension qui se retrouvent dans le collecteur à l'extrémité du filet. L'opération se déroule suivant un protocole très précis pour tenir compte du volume d'eau qui passe dans le filet. Les points sondés ont été déterminés à l'avance, les produits récoltés sont conservés dans des flacons avec du formol. Arrivés à La Staréso, ils se retrouvent dans des éprouvettes et analysés sur place.

Prélèvements avec filet

Comptage des cétacés
Une partie de l'équipe se consacrera à l'observation et au comptage des grands dauphins très présents dans ces contrées. Des enregistrements, des photos seront effectués de façon à mieux connaître et cerner cette population, ainsi que son évolution pour mieux la protéger.

L'association A B C en première ligne.
La direction de cette mission est confiée à Claude Escarguel, biologiste, assisté de Valérie Giordano qui assure la coordination entre l'association A B C et Planète Urgence chargée de la partie administrative et de la sélection des éco-volontaires.

Depuis plusieurs années, l'association A B C qu'il préside, antenne locale de Planète Urgence, se consacre à l'étude et la défense de l'environnement marin, (sondage, nettoyage, collecte, comptage, identification des espèces…) souvent en association ou en partenariat avec d'autres (Ifremer, Terre-Mer, Cegem…). Ses sites de prédilection sont Les Embiez, Port-Cros, La Staréso et le grand large. La mission actuelle qui durera 10 jours s'inscrit dans un programme de 5 ans financé grâce à la participation de la fondation Biotherm, à raison de 4 opérations par an, en mai et septembre. Elle a été préparée par une mission expérimentale qui s'est déroulée au printemps et qui en a défini le protocole.
Les éco-volontaires qui arment le bateau viennent de toutes origines, quelquefois en accord avec leur entreprise ou profitant de la notion de congé volontaire inventée par Planète Urgence pour répondre aux besoins des associations humanitaires.

Le catamaran "OUFOU" appartient au skipper François Raynaut dont les services ont été loués par l'association pour la durée de la mission.

Un Eco-volontaireValérie GiordanoClaude Escarguel

La Staréso
Pour tous les amoureux de la mer, de l'environnement et du développement durable la station de Staréso, "La Staréso" comme ils disent, est la pierre angulaire de l'étude du milieu marin. C'est vrai du point de vue scientifique, c'est vrai du point de vue environnement, et ce qui ne gâche rien, ça l'est aussi du point de vue architectural.

Staréso est né du rêve fou d'un certain Marcel Dubuisson, recteur de l'académie de Liège, qui voulait offrir à ses scientifiques un outil d'études intégré au milieu maritime.
Il en confie la réalisation à l'architecte Claude Strebellle qui réussit un chef d'½uvre de fonctionnalité et d'intégration au milieu.
L'outil scientifique est unique, offrant tout un arpège de salles de cours et de laboratoires dédiés à la biologie, à la chimie, à la physique, à la sédimentologie ... les chercheurs, universitaires, étudiants, stagiaires, mais aussi élèves du primaire fréquentent cet établissement doté d'installations d'hébergement et de restauration qui multiplie stages et séminaires.
Sa situation à l'extrémité du cap de Revellata près de Calvi en fait une base scientifique dédiée à la recherche marine en Méditerranée.

Confié à la direction de Gérard Bonifacio, le centre est devenu un interlocuteur incontournable pour les collectivités de toute l'Europe à qui il propose ses services: expertises et études d'impact lors de la construction d'ouvrages marins, ports, émissaires, ouvrages de plages...

Planète UrgenceGECEMSurf Rider Fondation


english deutsch italiano russian russian

Informations générales